Installation domotique maison et contrôle de l’installation électrique

Dans une maison, il est impossible de se passer d’électricité. Dans une maison de 150 m², il est possible de trouver jusqu’à 70 prises en moyenne. C’est la preuve que tout ce qui concerne la domotique fait aujourd’hui partie intégrante du quotidien de chaque individu.

 

Installation domotique.

La domotique, on en parle beaucoup, mais c’est quoi exactement ? C’est un système qui permet de converger en un point la commande de quasiment tous les appareils domestiques de la maison, allant du luminaire, en passant par la machine à café ou la télévision par exemple ou encore le système de surveillance.

Son objectif est de rendre la vie à la maison plus confortable et chaque équipement plus accessible, même à distance. L’installation domotique est donc le système qui permet de gérer tout cela. Sa performance repose essentiellement sur le réseau mis en place.

Il existe actuellement trois types de réseau : le sans fil, le courant porteur et le câblage ou pré-câblage. Le dernier type de réseau est le plus conseillé puisqu’il est possible d’installer les câbles à l’intérieur des murs contrairement au sans fil. Il ne risque pas non plus de subir des interférences électriques.

Bien que c’est dans le domaine de l’électrique, ce n’est pas tous les électriciens qui maitrisent la domotique. Il est conseillé de recourir aux services d’un professionnel spécialisé en la matière.

 

Contrôle de l’installation électrique.

Ce contrôle est nécessaire et devient obligatoire pour les établissements ouverts au public. Pour une maison dont la domotique est assez présente, il est préférable de le faire au moins tous les cinq ans. De toute façon, le règlement général sur les installations électriques ou RGIE impose aux propriétaires de procéder à des contrôles.

C’est souvent le cas dans le cadre d’une vente. C’est aussi obligatoire si vous avez agrandi votre habitation ou que vous avez effectué un grand chantier qui aurait pu affecter votre système électrique. Pour une maison d’habitation, bien qu’il soit conseillé de le faire à intervalle régulier, le contrôle devient obligatoire au bout de 25 ans de mise en service.

Cela dit, le contrôle ne doit pas voir uniquement si  tout  fonctionne bien. Les réglementations en ce qui concerne les équipements électriques évoluent presque chaque année. Des recommandations sur la mise aux normes seraient donc inévitables. Vérifiez que votre contrôleur l’ait bien effectué et si nécessaire, qu’il vous ait fourni un nouveau schéma électrique.

 

Devis en ligne gratuit

Devis en ligne gratuit